La sérigraphie, c'est quoi exactement ?

La sérigraphie, c'est quoi exactement ?

L’impression en sérigraphie est une des techniques de marquage les plus populaires en impression textile mais aussi dans l’univers de l’impression dans sa globalité. Elle procure un rendu et une reproduction des couleurs très fidèle et très éclatant. Les couleurs apparaissent ainsi sous leur meilleur jour.

L’impression en sérigraphie consiste à superposer des cadres de couleurs (ou pochoirs) sur le principe de superposition de calques. Elle est reconnaissable au bord du motif imprimé qui comporte de légères hachures.

Idéale pour la personnalisation de vos vêtements, nous proposons un vaste choix de coloris et d’encres possibles. Notre catalogue de tee-shirts personnalisés ou de sweat sauront tout à fait rendre de manière optimale votre visuel imprimé en sérigraphie.

Machine de sérigraphie textile 

Un peu d’histoire

L’invention de cette technique remonte à la Chine Ancienne, entre le Xème et XIIème siècle. Le support utilisé pour la sérigraphie était alors à l’origine la soie mais son utilisation était peu répandue car très couteuse et encore peu démocratisée.

Il a fallu attendre notre époque contemporaine pour voir la sérigraphie envahir notre quotidien.

En effet, elle a véritablement émergé au milieu du XXème siècle notamment grâce à Andy Warhol avec le pop art. Dès lors, elle sera présente dans presque tous les domaines : publicité, signalétique, musique (sur les pochettes des vinyles), industrie textile... Les années 60 ont ainsi contribué à populariser à grande échelle cette technique jusqu’à la faire devenir une technologie industrielle précieuse et incontournable du marché.

De nos jours et depuis déjà quelques dizaines d’années, la sérigraphie s’est ainsi imposée comme la technique reine dans l’univers textile, combinant les qualités de plusieurs autres techniques en une seule.

Comment ça marche ? (Fonctionnement et spécificités techniques)

Carrousel sérigraphie impression

Procédés d'impression

Comme vu en introduction, la sérigraphie fonctionne grâce à des pochoirs. On vient appliquer de l’encre spécifique sur des pochoirs contenus dans des cadres. L’encre est ainsi lissée sur la largeur du cadre à l’aide d’une lame ou d’une raclette et s’infiltre de cette manière dans le tissu en traversant le pochoir.

Chaque couleur à appliquer correspond à un écran (ou cadre). C’est donc la superposition de ces couleurs sur le tissu qui procurent le rendu final (bien qu’il soit possible d’appliquer une seule couleur).

Afin de faire passer l’encre dans le pochoir, on a recours à l’émulsion photographique (ou photosensible).

Etapes clés

Avant tout lancement de l’impression, on procède au pré-traitement du textile afin de purifier la fibre du tissu pour un rendu plus qualitatif et plus durable dans le temps.

· Phase de préparation :

- Le pochoir contenu dans le cadre est créé grâce au procédé d’émulsion photographique afin de laisser passer une partie de l’encre dans les mailles (insolation des écrans).

- Le cadre est disposé et calé avec précision sur une partie du carrousel.

· Étape d’impression : à l’aide de la raclette, on vient disposer l’encre sur la longueur de l’écran du pochoir afin qu’elle le traverse (à l’image d’un calque) puis qu’elle s’imprègne dans le tissu.

· Phase post-impression : polymérisation du textile au tunnel de séchage afin de solidifier l’encre et finaliser le processus. C’est ce procédé et cette étape qui procure cet aspect plastifié au motif.

Encre et couleurs 

Encres et couleurs pour la sérigraphie

Nous proposons jusqu’à 6 couleurs unies pour votre personnalisation, même si la plupart des réalisations impliquent jusqu’à 4 couleurs unies (en sachant qu’il n’est possible d’appliquer qu’une seule couleur à la fois).

Le pantone que nous utilisons est le Pantone C, nuancier de référence utilisé dans la sérigraphie.

L’impression en sérigraphie requiert l’utilisation d’encre spécifique, le plus souvent à base d’eau et si possible avec des éléments naturels. On veillera également à ce qu’elle ne contienne pas ou peu de matières chimiques ni de métaux lourds. Par ailleurs, certaines encres ne sont pas adaptées aux textiles foncés, plus exigeants et plus fragiles à imprimer.

Il faut donc sélectionner rigoureusement une encre adaptée à la fois aux textiles clairs et à la fois aux textiles foncés avant de procéder au marquage de certaines couleurs de tissus.

Aussi, selon le rendu souhaité, différents types d’encres pourront être utilisés : plate, gonflante, métallique...

Avantages de la sérigraphie et différenciations avec d’autres techniques

La sérigraphie rassemble les atouts de plusieurs techniques d’impression. Qualité de marquage, reproduction des couleurs, tarifs, flexibilité etc. Elle est aujourd’hui et depuis plusieurs décennies la technique de marquage de référence dans le textile et ce n’est pas sans raison.

Grandes quantités et tarifs dégressifs

Sa simplicité de réalisation la rend parfaitement adaptée à la production en grandes séries. La semi-automatisation des procédés de fabrication permet d’optimiser le temps de réalisation et la fluidification des process grâce à l’utilisation d’un carrousel de sérigraphie ou d’une grande machine de sérigraphie.

Idéale pour les projets de plus de 50 ou 100 pièces, elle permet de procurer des tarifs dégressifs fort avantageux. Solution rentable et particulièrement économique donc si vous êtes une entreprise ou un jeune créateur de marque.

Durabilité et qualité de rendu 

Technique très qualitative par excellence, la sérigraphie offre une qualité de rendu inégalée.

Le chauffage de l’encre pour la faire pénétrer dans le tissu permet une tenue maximale dans le temps et une reproduction fidèle et éclatante des couleurs. A noter également que cette technique permet une résistance accrue du motif sur le textile après un nombre élevé de lavages et est donc peu contraignante en termes d’entretien.

Diversité des supports 

Résistant et flexible, le marquage à la sérigraphie permet un choix large et varié de supports textiles possibles (coton bio, polyester...), y compris pour les textiles fins et légers. En effet ce type d’impression est peu agressif pour les fibres de tissu d’où la flexibilité dans le choix et l’entretien du tissu dans le temps.

Technique maîtresse de l’impression textile, sa polyvalence lui permet également d’être utilisée dans de nombreux autres domaines au-delà l’impression textile. De nombreux types de supports et de matériaux tels que le bois, le verre, le métal ou encore le plastique et le carton sont ainsi sérigraphiables.

Néanmoins, les principales contraintes liées à cette technique relèveront principalement du temps de préparation, plus long que pour d’autres techniques comme le DTG ou le DTF, surtout pour les petites quantités. En effet, un cadre doit être préparé pour chaque couleur à imprimer dans le motif.

En termes de réalisation, seulement une couleur à la fois est ainsi possible, mais aussi pas de dégradé.

Exemples de textiles de sérigraphie chez La Manufacture

Visuels avec sérigraphie chez La Manufacture

La sérigraphie est une des techniques à laquelle nous avons le plus recours chez La Manufacture. Tee-shirts, sweats, tabliers, tote bags, les possibilités sont quasi-infinies. Certaines de nos réalisations phares et nos principales collaborations sont issues de cette technique.

Si vous souhaitez ajouter d’autres coloris et des motifs élaborés, nous serons l’interlocuteur privilégié pour répondre au plus près à votre demande. Grâce à notre savoir-faire et nos machines performantes, nous proposons un degré de personnalisation jusqu’à 6 couleurs à imprimer (là où la plupart des spécialistes du secteur proposent jusqu’à 4 couleurs).